La vie en résistance vaut la peine!

Connue dans le monde entier et identifiée aux rythmes latino-américains, la cumbia est née dans la vallée du fleuve Magdalena au nord de la Colombie. Elle est à la fois une danse et un rythme, résultat de la rencontre de trois peuples. On y retrouve les percussions des esclaves noirs originaires d’Afrique de l’ouest emmenés de force en Amérique, les flutes des peuples indigènes de la Sierra Nevada de Santa Marta et des éléments des musiques européennes notamment andalouse.

Né d’une envie collective de manifester, de dénoncer, de protester par le biais de la musique, pour une amélioration de la condition des femmes en Colombie et ailleurs, notre groupe joue à la terre, à la justice, à l’égalité, aux femmes, avec une pointe d’ironie et beaucoup de « sabor »!

Les chants de Valientes Gracias sont accompagnés par des tambours (tambora, alegre y llamador), des gaitas (flûtes amérindiennes du nord de la Colombie), des maracas, clarinette, accordéon et bien d’autres surprises.

En plus de la cumbia, notre groupe invite les spectateurs à une découverte d’autres rythmes dansants traditionnels colombiens: bullerengue, porro, chandé, … Nous interprétons nos propres compositions et reprenons certains morceaux en les revisitant avec des paroles féministes et engagées.

Ecrivez-nous à:

valientes.gracias@riseup.net

logo_fondblanc

Publicités